1er jour de la Neuvaine

1er jour de la Neuvaine

1er jour de la Neuvaine

« J’ai besoin de toi, » nous dit le Seigneur. C’est ainsi que Marie de l’Incarnation est invitée à venir annoncer son Évangile au Canada.

« C'est le Canada que je t'ai fait voir ; il faut que tu y ailles faire une maison à Jésus et à Marie. » Et elle répond :
« Ô mon grand Dieu, vous pouvez tout et moi je ne puis rien ; s'il vous plaît de m'aider, me voilà prête. » (Écrits spirituels de Québec, p. 204)

Une fois arrivée sur les lieux, elle écrit : « Il y a des nations presque infinies qui ne connaissent point Jésus-Christ, nous sommes venues avec les ouvriers de l'Évangile, qui vont tâcher de les attirer à la connaissance de son nom et de sa sainte loi. Enfin nous sommes tous ici pour un même dessein : Dieu nous veuille remplir de son esprit, afin que nous y puissions réussir pour la plus grande gloire du maître de la vigne, qui est Jésus. »
(Lettre XL, à l’un de ses frères, 1er septembre 1639.)

Jésus a besoin de moi pour le faire connaître et aimer, et pour révéler son amour. Comment ma vie révèle-t-elle l’amour que je reçois de Lui? 

 

Retour à la démarche de la neuvaine 

 


Voir toutes les nouvelles