2e jour de la Neuvaine

2e jour de la Neuvaine

2e jour de la Neuvaine

J’ai besoin de toi pour me réchauffer.

Dans un songe Catherine voit une statue de la Vierge et l’Enfant, qui n’était pas mise en valeur.  « En voulant la prendre, je vis que ce n’était plus une statue, mais qu’elle était animée; et ayant incontinent remarqué que le petit Jésus était tout transi et saisi de froid, je m’adressai à sa sainte Mère avec beaucoup de confiance et lui dis : ‘Sainte Vierge, ma très honorée Maîtresse et Reine si vous vouliez bien me donner votre très cher Fils, je le réchaufferais.  Hélas! que j’ai grande pitié de le voir nu et tremblotant!  Elle me répondit d’une assez triste voix : ‘Personne ne lui donne de robe pour vêtir!’ Et en même temps, comme je tendais les bras vers le petit Jésus, la sainte Vierge me le donna. ». (Oury, p. 119)

Qui suis-je invité à revêtir aujourd’hui?  De vêtements, d’amour, de miséricorde?

 

 

Retour à la démarche de la neuvaine 


Voir toutes les nouvelles